TRES PALABRAS


31858860-pauvre-gosse-sur-la-pensée-de-la-rue-de-cadeaux-de-noël-couché-sur-le-sol

TRES PALABRAS

Ecoute

Ton enfant-fou

Collé du lointain au chenal de tes deux seins

Le proche silence

Fait l’annexe par le corps d’âge marin

Qui mousse nos vagues des écumes

De nos bi-corps-n’ô

N-L – 05/03/18

 

Entends la confession de mon secret
Né d’un coeur
Que ce désert
Avec trois mots
Je vais vous dire toutes mes choses, les choses du coeur
C’est beau
Donnez-moi vos mains … venez
Prenez le mien
Qu’est-ce que je vais te faire confiance
Mes angoisses
C’est trois mots
Seulement mon angoisse
Et ces mots sont …
Comme je vous aime
Avec trois mots je vais vous dire, toutes mes choses
Les choses du coeur qui sont précieuses
Donne moi tes mains
Prenez le mien
Je te ferai confiance avec mes angoisses
Trois mots ne sont que mon angoisse
Et ces mots sont …
Comme je vous aime

 

 

 

Des ? Mais des deux mains !


IMG-0088

Des ? Mais des deux mains !

Fil de parents d’une époque de Front Populaire, enfants de putes de guerre, insoumis à l’alignement du serre-gens, coupeur de tête de la peine de mort, chasseur de faiseuses d’anges, contre l’augmentation machiste par ajout d’un genre, favorable au naturel si t’es homo de préférence (sans pour autant tomber dans le mariage pour tous) et puis contre les mensonges de pseudos unions politicardes qui ne toilent le drapeau bleu que de combines, en matière d’accord j’ai connu Munich et les moustaches du traître Staline, l’impair des peuples, y’a l’tas…

Assez pour s’avoir…que toute expérience de vivre passe par le traque narre, donc que cocu c’est pas un mauvais sort du destin, juste une signature sous la partie en petites lignes,

Moa, soussigné l’Oiso, je pair sistre et signe, ding fait le tri angle sans me bourrer la caisse, vas-y avance, vas à l’Amour de toutes tes forces, de toute ta couleur, de ta proue érectile éperonne le con laid et dis bon jour à celui que les babines sont plus douces quand tu les retournes sur leur poil  à en chuinter poétiquement, oui chante ce qui fit l’Amour Courtois.

Et des deux mains !

Niala-Loisobleu – 5 Mars 2018

 

 

VAGABOND D’ÂGE


zhangjiajie-2

 

VAGABOND D’ÂGE

 

Il faisait si lourd hier, que la chaleur FROIDE ne pouvait être portée par un seul, on s’enlisait dans de marécageuses  torpeurs,

Voici le bon jour de monter plus au nord, se dit l’oiso qui en a encore dans la boîte à couleurs

Filons tisse et rend,,,c’est pas un cours de Géo, c’est du Norge, qui nous attend, Frais comme un herbage pastoral !
Niala-Loisobleu – 5 Mars 2018