11 réflexions sur “LA FANETTE

  1. Si ça te fait du bien, mais
    ça ne nous empêche pas de suivre la même verticale :

    « Aimer jusqu’à la déchirure. Aimer, même trop, même mal. Tenter, sans force et sans armure, D’atteindre l’inaccessible étoile… »

    JACQUES BREL

    Aimé par 1 personne

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s