Le Pâté d’Encre


Rue de Verneuil

L’Epaté d’Encre

Quand le bois cassa, bruit de maternité qu’on arrache d’une première respiration abordée, ce qui était écrit suivit en naufrage

à la ligne

l’encre flottante tiendra, tiendra pas au balancement du bouchon

le creux de la vague scélérate semble trop mouvant pour tenir à la toise

l’épaté de l’attache d’encre

Sergent-Major choisira le buvard rose-culotte ou vert billard, un  porte-plume a toujours le choix des armes…

Niala-Loisobleu – 6 Février 2018

11 réflexions sur “Le Pâté d’Encre

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s