Station de crois


51176962171bae5e0806c0710124cd74

Station de crois

 

Evadé du mur,  je ravale à chaux vive le caillou poreux

il suffit d’une sandale pour lasser la plante du pied, fakir s’abstenir

on peut trouver plus facilement un cobra gîté au panier de crabe

que ses lunettes dans le serre-pan d’une chemise être

Elle aimait accrocher sa poitrine aux bretelles du périphérique

Nationale 7, à l’apporte d’Italie mon chat peau aime se coucher dans la paille

et Côme home je penche Pise j’oublie

Quelques pense-à-te-souvenir -d’émoi ça chatte hurlait Lady by good

surtout si tu hanches la clarinette au tempo de ton bas do

Muse hic maestro…

N-L – 29/01/18

 

 

 

 

 

2 réflexions sur “Station de crois

  1. D’une guitare ayant trouvé le moyen de sortir de la fosse un solo gratte, l’orchestre vient aux nouvelles…le joueur de triangle dort…quant aux fifres inutile d’attendre qu’ils s’engagent, ils s’en foutent Barbara…

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.