Calendrier de l’Avant – Moins 1 +


tumblr_nu4iqdkcpj1r51oypo2_500

Calendrier de l’Avant – Moins 1 +

 

D’un trait d’efface

L’évent tourne

Gomme

Se mordre la poitrine

A pleine bouche

En crachant de pluie

La sécheresse de ta respiration coupée

Ablation, ablation, ablation

On dirait de l’Astor  du temps go

 

Niala-Loisobleu – 14 Décembre 2017

 

 

Te perdre mieux ou te mordre blanche… — Lire dit-elle


L’angle du mur Ma méditation ton manteau se consument Pour te perdre mieux Ou te mordre blanche. La tour délivrée de son lierre croule. La terreur conduit sous terre ma semence, L’éclairé et la refroidit. J’attends la déflagration. Et je tutoie les morts, les nouveaux venus. Celle que j’aime est dans leur camp, Fourche, flamme […]

via Te perdre mieux ou te mordre blanche… — Lire dit-elle

Palpable absence, immatérielle permanence, Jacques Dupin, essuie-glace d’un tant sec qui réchauffe ce qui demeure. Un partage de plus en commun Barbara, pour le feu, la chaleur des deux mains qui chantent.

Merci.

Quand Marcel se parle à lui-même


d01ee1f71bfa63cae5eba4563e17e093

 

Quand Marcel se parle  à lui-même

Le sabre en lui pénétrant les reins le retourna, il avala sans boire l’eau de là. Une idée défaite du passé. Dans leurs étuis, les cuivres ternissaient sans plus se prendre la tête à vouloir retrouver l’âme des violons. L’ocarina colle aux quintes, de son air cucurbitacée qui aurait percé ses fonds de culottes, sur un piquet d’école trop fréquenté pour imaginer sans tirer avec une mention très bien.
Son choix presque à terme, juste à deux pas du mûr, montrait comment sans coup férir, on peut se sortir du bilieux mal fréquentable. L’ictère cornue de la famille du crotale au sein se reconnaît aux bonnets sortis du 95 qui, au premier signe de fugue, vous met en sur le carreau d’un direct  à la mâchoire.

Marcel à force de vouloir offrir ses poils sur la poitrine plus loin que les avant-bras, au vu et au su d’un monde ouvert (que dans sa tête) comme un lit-clos en période de sommeil à la belle étoile, s’en était sans doute pas assez pris dans la tronche, pour qu’à chaque fois il remonte à l’assaut de l’infortune amoureuse. La pugnacité quand ça vous tient…
Tout en ayant un besoin de netteté, Marcel, sans que rien ne l’ait laissé paraître se mit à regarder les étiquettes, pour voir ce qui entrait dans la composition du plat du jour. Le profiteur se reconnaît des autres, à ce détail près, qu’il s’imagine pas un instant ne plus pouvoir se gaver de son légume préféré . Sa Grand-Mère à Marcel,  lui avait montré les différentes espèces qui tendaient à s’avarier. Seulement voilà, la nouvelle culture, a changé la donne. Comment ne pas se faire piége? probablement une séquelle judéo-chrétienne, qui avait réussi à l’infiltrer, lui le mécréant consacré (il est prouvé que le vrai mécréant est un croyant souvent plus sincère qu’un pratiquant de la messe du Dimanche à 11h). Son vieux copain Achille, l’étalon, comme l’avaient surnommé les filles, ne manquait jamais de lui réitérer entre deux stations, lorsqu’il voyageaient ensemble au bord d’elles. Je tiens à ma santé, lui renvoya son image depuis la glace de sa toilette, ablution psychique. Si tu te mets à couvert, pour la sensation sortir est certes bien plus agréable qu’entrer.

A force du mirage des belles paroles, à part les chameaux que voyaient ses yeux ? Eh ben rien que des cars à vannes, sans qu’un chien s’y hasarde. Troublant, non ? En un éclair il foudraya d’un coup son emblème. Frappé par une brusque apparition du Vésuve, lui projetant un documentaire sur Pompéi, ses maisons closes ouvertes aux partouzes, et où, à présent, l’or gît sous la cendre, sans qu’un phénix ait remédié à la situation depuis l’Antiquité. Surprenant non ?

Ton oeil droit ne connaîtra plus d’amélioration, l’intervention subie il y a maintenant sept ans, a réussi en ce qui concerne la destruction de la capsule qui l’obstruait, mais a causé un affaissement de la rétine, qui en réduit la vision. Quant au gauche, c’est statu-quo, sa capsule ne s’est pas développée depuis ce même délai, restera-elle ainsi, ou proliférera-elle d’un coup, les deux sont possibles. On ne l’opère pas en l’état, chui là. Nous nous reverrons donc jamais, si rien ne se produit entre temps…..merci Docteur., cligna-t-il des deux, acide.
Marcel, s’arrêta un instant devant son passé. Il vit dans un coin de la vitrine, une image de cabane, qui se tenait à l’écart des belles peintures à faire croire et des mélis-mélos du Grand-Guignol du quotidien. Il entra et vit un espace ouvert donnant sur la mer. Il avança vers son vélo en chantonnant que la mer on en voit jamais l’bout en apprenant à la prendre par le bon.

Niala-Loisobleu – 14 Décembre 2017