ACCROCHAGE


IMG_1582

ACCROCHAGE

En t’entrant dans les manches

je me vêts à ta peau

ô soleil en double de tes seins gros

Ce Toi qui me remue au fond du ventre

ne se mâche qu’avec la langue

Mon dos pousse le coup des reins

une véronique en passe dans la reine

Fume

Croche des deux sabots

Et encorne le mal heur

Il n’y aura que mise amor

Niala-Loisobleu – 8 Novembre 2017

 

5 réflexions sur “ACCROCHAGE

  1. Venus des déchirements portés par la terre injuste. Des retournements du sens des fleuves, horizon effacé. Arbre aux bras métalliques grinçants de fruits secs. L’Atelier creuset du délice tiré de tant de souffrances.
    Merci Boris.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.