Course à Pieds


8350708cb691590de25acdc84e32cfe2

Course à Pieds

Le ciel clignote

tes cheveux sont de mèche avec le vent

je vois qu’ils courent d’un trottoir à l’autre

Je me suis éveillé

une pierre de lune dans l’escalier

quand j’ai ouvert la porte à mes souliers

par un trou entre deux arbres

un poisson-volant est entré

Il m’a dit Bon Jour

viens je t’emmène nager

Nous avons laissé la voiture attachée au ruisseau

puis à cheval nous avons pagayé

ta blondeur ondulait comme un chant de blé

 

Sang pour sang

Le cheval d’abord

le poisson-volant ensuite

et moi pendant.

Niala-Loisobleu – 30 Octobre 2017

 

11 réflexions sur “Course à Pieds

  1. Nageant, j’allais le corps tout du long enveloppé par l’algue capillaire qui, mine de rien, me faisait mieux qu’un aileron pour me propulser grandes ondes. M’aime on peut dire stéréo, tant le ressenti a un relief à nul autre semblable. Un moment j’eus la certitude qu’à la crinière enveloppante, deux flotteurs guillerets avaient joints leur accolade allons des nageoires au grand large. Merci mon Idéelle.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.