BAIN MATINAL


f_0484

 

Miroitant comme une campagne de tain frais, le pays  rayonne d’une flaque dans la gueule. Un rayon suivant les lacets que la route colle aux méandres, est sorti de la roue du paon du peut plier.

Un sourire non déguisé renvoie le ciel au coeur de tous les nuages. Il faut tordre le cou à la morosité. L’état général déprime.  La voix d’un blues porte le tempo d’un espoir dans  la douleur des reins

Mes bras se sont laissés nouer au tronc du bois-flotté. Dans la veinule du nu des branches, une force sève en corps. Celle de ce que ton regard, Amour, contient d’imagination propre à changer ce qui n’est pas possible autrement.

Niala-Loisobleu – 25 Septembre 2017

14 réflexions sur “BAIN MATINAL

  1. Quand l’utopie est cantonnée dans la voie unique, son absence constructive n’aboutit qu’au négatif. Elle n’accepte pas de devoir être détournée.
    Merci leventquisouffle.

    J'aime

  2. Les morsures d’un hostile dehors, meurent au seuil de la chambre. Paradis créé de toutes pièces que l’espoir protège au Centre du rêve.
    Merci Madame lit.

    J'aime

  3. Au moment le plus important du cycle saisonnier, j’ai apprécié ton article sur l’automne Sana. Ce fut un de mes grands thèmes picturaux des années 80, donc c’est dire combien j’en sais l’importance. Probablement le moment où tout va se déterminer.
    Merci à toi.

    J'aime

  4. ..on voit les significations conviviales, de comunication…en sécurité. .générosité. .optimizm…le simbole qui favorize les raports humaines. ..sa donne la puissance et de la passion..la vie
    Merci

    J'aime

Les commentaires sont fermés.