La Vérité si j’Mens


La Vérité si j’Mens

 

Mon premier a les pieds empêtrés dans ses ombres, il aile en vol à la tire. Cleptomane de scènes opportunes,  son rôle devient une suite de personnages. Tous désincarnés au départ.

Mon second est un joueur impénitent, son vestiaire est plus vaste qu’un porte ment tôt amiral. Le monde virtuel lui fournit plus de spectateurs que le plus grand théâtre pourrait en contenir.

Mon troisième est un isolant qui coupe tout ce qui tient du vrai en général. Il est la mauvaise pitance, la fumée qui descend le plafond, le connaisseur inculte, l’adipeux de la ligne, fabricant de ses casseroles, hâbleur de ta race con, il ment sous serrement…

Niala-Loisobleu – 29 Août 2017

360323

 

8 réflexions sur “La Vérité si j’Mens

  1. Ah ces abuseurs de confiance que chacun trouve ici, majoritairement, dans son sexe opposé, ils sont sans aucuns scrupules, jouant sans vergogne de la foi religieuse en pleine débauche corporelle avec un aplomb qui nous laisse pour des cons aptes à tout gober.
    Merci Luciole.

    J'aime

  2. La vérité si j’Mens
    ….en vol…AIRE en ,,O^ » du pyramide. …
    san fil dans la poche,…..
    Sans doute….
    l’oiseau. ….libre..
    s’en vole en haut du piramide…
    à la longévité -e-eeeee…..
    Comment sont bon les guérisons
    ….et
    le plaisir des
    enDUR-fi(t)nes-s…
    avec la confi-SUR!
    Allez ..sans doute ..en ,, o^ »…allez!!!!
    Une très bonne journée à VOUS!
    Cordealement
    Maidan

    J'aime

  3. CRIBLE

    Plus il comprend, plus il souffre. Plus il sait, plus il est déchiré. Mais sa lucidité est à la mesure de son chagrin et sa ténacité à celle de son
    désespoir.

    Le désir ne sème ni ne moissonne, ne succède qu’à lui et n’appartient qu’à lui. Il se désigne cependant comme le créancier absolu.

    Jeunes, à la minute, vous seuls savez dire la vérité, en dessiner l’initial, l’imprévoyant sourire.

    On ne contourne pas, on passe. On croit passer, on touche au terme. L’étendue de futur dont le cœur s’entourait s’est repliée.

    Un murmure d’amour, un murmure de haine. Il ne se dérobait pas, s’enfonçant dans le dédale et l’invisibilité d’une âpre pauvreté, d’un secret martial, pour ne plus
    les entendre.

    Paresseusement s’effaçait de la corniche du toit la fable d’enfance de l’hirondelle successive.

    René Char

    Merci Idéelle

    J'aime

  4. ….envie voir la vérité /les pris de succes/nouvelle aventure américaine_
    <un trésor Dé ,,Bien-Être » …pour aller ..plus loin…..
    …ÊTRE. ..la..du 2-11 septembre pour les nouvelles …….bandes/signf/positive—un ,,beau »et ,,brillant  »
    rêve !!!!!
    ……..alors..
    J’aurais RÊVÉ gagner au loto pour m’acheter un maison ___a
    Côté l’île Fleure….
    Quelle BONHEUR! !!!!!!!!!
    Je Vous souhaite unne belle soirée!!!
    Cordialement
    Maidan

    J'aime

Les commentaires sont fermés.