6 réflexions sur “PETITS CAILLOUX…

  1. Indélébiles, imputrescibles, inoxydables, inusables cheux-là y perdurent sans paumer la bonne direction…mais qui sait les suivre ?
    Merci Célestine, je suis sûr que tu les consulte dans le marais ou t’es Assises !

    J'aime

  2. Quand les matelas musellent les cris de leurs ressorts, il faut fuir la chambre des morts avant d’en devenir une nouvelle victime….Et crire plus fort !
    Merci carnetsdedestinees..

    J'aime

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s