TAIN DE PROMESSE


TAIN DE PROMESSE

Est-ce la matière à couleur
que tu attends
corsage ouvert
quelques grains de sel dans la paume
ou la banda et ses cuivres coiffée de bérets rouges
Est-ce le temps que tu relayettes
dans la grotte de ton ventre
en posant tes mains d’ocre aux parois
les deux seins tremblants
devant la horde sauvage des hommes
Est-ce moi que tu retiens
noeud d’union qu’une promesse fila
dans l’haleine d’une odyssée
au dur métier de vivre dans les marées de larmes
corps enquillés pour ne plus dessaler
Le jour de demain se pouvant aussi bien nuit à huis clos
qu’appareillage à la découverte d’un espace libre hors naufrage
il sera
ce que Nous
en aurons faits, sortis de l’isoloir intime
Niala-Loisobleu – 22 Avril 2014
34

11 réflexions sur “TAIN DE PROMESSE

  1. Le rôt d’un, peut faire vomir l’autre sans priver Camille d’hurler pendant que l’Auguste prendra son pied…c’est ça la démocratie, mais je trouve que ça devrait empêcher d’être con si c’était juste.
    Merci affranchie.

    J'aime

  2. Dans l’embouteillage d’esprit que toute élection produit, est-ce qu’il faut s’abstenir d’avoir un choix en attendant la reconnaissance du vote blanc ? Je ne le pense pas dans la mesure où on ne peut pas vivre dans un pays en profitant uniquement de ce qui vous arrange.
    Merci Audrey.

    J'aime

    • Ma foi je me fierai sans neutralité à la conviction mienne où d’une part, la décrépitude de notre Etat étant t-elle l’incapacité de l’actuel à présider, il serait d’autre part irresponsable de renouveler son désastre en se noyant définitivement dans l’extreme ou dans le macron isthme. O

      J'aime

  3. Les merle sifflent sur les branches, inconscients du branle-bas des hommes…
    Je t’envoie un rai de soleil couchant qui perce le gazon dans les gerbes d’eau de l’arrosage.
    Tout est bien
    ¸¸.•*¨*• ☆

    J'aime

    • « Les merle sifflent sur les branches, inconscients du branle-bas des hommes… »
      Quelle belle et regrettable vision que comme comme toi, Ma Céleste, je craignais de trouver au terme du scrutin. Elle montre combien les hommes votent à côté de la cible en prenant toujours l’effet boeuf au lieu du centre de la cause. Macron/Le Pen quelle triste farce, choisir le digne successeur de Hollande pour ne pas prendre l’épouvantail extrémiste, tu parles d’un changement…à vomir et se demander si à tout prendre la France incapable ne mérite pas de faire l’expérience de la Marine pour quitter vraiment la rive…

      Aimé par 1 personne

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s