DES PAUSES SANS POSES


DES PAUSES SANS POSES

Mes doigts se pausent d’avoir beaucoup gratté de ma guitare, depuis ce matin, des mots de pensée très rapprochée. Seuls les murs, surtout ceux des autres, ont pu être d’un blanc  effleurant l’absence. La peinture n’a pas failli à sa PROMESSE. Rien d’éteint au centre du sujet choisi. C’est dans l’intégral que je communique, pas dans un genre rencontre de trottoir. Il y a matière à s’investir dans ce passage de vie. Le sérieux a du grave plein les neurones pour qui en possède. Sans perdre la légèreté qui équilibre la part mélodramatique du quotidien, les événements proches qui s’avancent me fixent depuis leur part d’histoire humaine. Quelles bêtises seront faites Dimanche, suspense total.

Peindre comporte en filigranes une partie non négligeable de réflexion. Le nouveau thème que j’entame en moins dépourvu que jamais. Le rendez-vous qu’annonce cette série a une idée responsable particulièrement forte. L’aboutissement, l’espoir, le rêve et la réalité se fondent en une m’aime matière: l’Amour.

Pas un pari, un engagement sérieux qui se veut que Bleu Naissance.

Niala-Loisobleu – 20 Avril 2017

John-Poppleton-black-light-3

3 réflexions sur “DES PAUSES SANS POSES

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s