LA BOÎTE A L’ÊTRE 14


main-header_father-nature

LA BOÎTE A L’ÊTRE 14

GRAINS DE VENT

SAGESSE

« Si tu veux construire un bateau,

ne rassemble pas tes hommes et femmes pour leur donner des ordres,

pour expliquer chaque détail, pour leur dire où trouver chaque chose…

Si tu veux construire un bateau,

fais naître dans le cœur de tes hommes et femmes

le désir de la mer. »

.Antoine de Saint-Exupéry

118b8af6f3fb708abba0f4eaddcd7102

Au ber l’ossature navale s’appuie écoutilles fermées

Le tranchant de l’étrave s’est écarté des filets de pêche

Sur l’horizon les écluses attendent le retour du désir

Aucune invite

Aucun s.o.s

Seule une amarre à l’écoute

Ne quitte l’ancre des yeux

Marée de sans

Odeur de flux

Rien ne dort de l’attente

Les mouettes ont les ailes déployées sur le sillage

Grains de vent loin devant

Niala-Loisobleu

17 Février 2012

 

6 réflexions sur “LA BOÎTE A L’ÊTRE 14

    • Le prix du silence

      Le cri fait gicler la voix
      comme la pierre l’eau
      puis se noie
      Le cri est un couteau
      pointu privé de manche
      Les mains le poursuivent comme
      l’onde l’illusion du rivage
      et plongent
      On tue au fond de l’eau
      Le sang beau lac anonyme est le prix
      du silence

      In La Poésie contemporaine de langue française, Le Seuil le Sable, © éditions France Loisirs, 1992, p.166

      J'aime

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s