SOUFFLE HALETANT


SOUFFLE HALETANT

Je te sais à connaître

Ma veine bleue

Ta lèvre haute

Verticale chevaline

Tu n’es là

Ni ailleurs

Avec ta certitude

D’être présente

Je marche sur des poignards

Acérés

Quand tes seins s’enferment

Au clos de la muselière

Dans le monde absurdement contraire

Où les lises racoleuses

Te retiennent muette

Toi qui te sais non parjure à ta promesse

Tu as besoin du silence de tes coucous

En attente du bruit du caillou

De retourne ovaire alpage

Auquel ton ventre tend l’oreille

J’ai pas changé une foi

Pour trouver ta clef de vanne

Dans une pochette-utérine-surprise

Méprendre pour un autre

Servirait à quoi

J’ai ta certitude à mes pas

Je ne changerai pas de toi

La quincaille ni l’orfèvrerie

Je te bois telle que t’es

Fraîcheur chaude aux rigueurs du chemin

Niala-Loisobleu – 5 Avril 2017

fantasy-1784972_1280

8 réflexions sur “SOUFFLE HALETANT

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s