ANCIEN COMBATTANT


LA CHAMBRE BLEUE

ANCIEN COMBATTANT

Cette fut chanson fût écrite en 1969 par un enseignant musicien malien
Idrissa Soumaoro
sous le titre « Petit n’imprudent »
Piratée en 70, elle fut reprise par Zao et réécrite par Philippe Léotard.

Idrissa ne perçut jamais de droits d’auteur…


Antimilitariste, cette chanson aborde un sujet tabou sous un angle caricatural et provocateur. A la fois engagé et burlesque, Zao se détache du paysage musical africain, et en particulier congolais, généralement plus dévoué au soukouss.
N-L – 23/01/17
Prologue dans une des langues du Congo, où on distingue quelques mots en Français, une sonnerie militaire :

Moi engagé militaire, moi engagé militaire
Moi pas besoin galons, soutez-moi du riz
Sergent masamba, tirailleur mongasa, caporal mitsutsu (…)
Vêtements militaires, vêtements militaires (…)

Début de la chanson :

Marquer le pas, et 1, 2
Ancien combattant
Mundasukiri
Marquer le pas, et 1, 2
Ancien combattant
Mundasukiri

Tu ne sais pas que…

View original post 1 410 mots de plus

5 réflexions sur “ANCIEN COMBATTANT

  1. Devant les valses hésitations actuelles, la lâcheté comportementale et l’ignorance des vraies questions de politique qui conduisent à choisir un candidat sur sa gueule nouvelle en dehors de tous points de réel renouveau, promettent tel Trump un foutu remake de cata en France…
    Merci affranchie.

    J'aime

Vos commentaires seront toujours les bienvenus

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s