MOTS D’AURORE


nu_28

MOTS D’AURORE

Cherchant mes mains

sous tes draps

j’ai trouvé le porte-plume que j’avais en tête

dans l’odeur de croissant de ton corps chaud

d’une nuit allumée d’ étoiles

où tu ne cessas de me dire allo

de mots bercés par des mouvements d’ailes

ne revenant pas sur le sens du mouvement de tes lèvres

piqué dans la clarté de ton regard

tamponné par tout le poids de tes seins

Niala-Loisobleu – 21 Octobre 2017

10 réflexions sur “MOTS D’AURORE

  1. A voir la blancheur des toits tout incite à écrire qu’au lit….la plume trempée dans le cas fait…
    Merci Michèle, je t’embrasse et te souhaite un bon week-end.

    J'aime

  2. Le matin au show, les mains délaissent les engelures pour conter comme il se doigt ce que le soleil intérieur peut faire d’effets !
    Merci Pimff.

    J'aime

  3. Quand de doigts avides de s’instruire, j’eus froissé les brouillons de sa mise et mis sur le ban ses dessous, je recopiais sur sa nudité toutes mes pensées au propre…
    Merci Fille de Brigand .

    J'aime

Les commentaires sont fermés.