7 réflexions sur “SEIN DU JOUR

  1. Mes mains sorties des marbres vénusiens de printemps nubiles, font mains tenants leurs plus beaux voyages au pressage de fruits mûrs, pendants d’une autre grâce au bout de leurs tiges. Fruits pleins offrant à mes faims la joie impénitente ne donnant du pêcher que l’hameçon de mes dents insatiables. Si j’étais Toulouse, un moulin rouge de Lautrec, nul doute que j’aurais fait Goulu en premier rôle des hanchés de la clarinette, Célestine !

    J'aime

  2. Rond en poire ou dardant la pointe le sein est contre toutes les sortes de froid la meilleure des doudounes que je connaisse !
    Merci Marguerite.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.