A PROPOS – JONCTIONS D’ATELIER 2


A PROPOS – JONCTIONS D’ATELIER 2

Et tandis que le froid s’éclate au show quotidien, un authentique soleil de tant sec fait que les admirateurs de leur nom brillent…

L’inconscience grimpe vertigineusement. Maître Renard s’étant retiré, la poulaille et ses 3èmes couteaux se retient pu et monte au créneau. Comme quoi quand on veut faire pire c’est possible…jusqu’à où ?

Ben, à mon sens tout comme dans une certaine fable où ça grenouille à se gonfler comme un beuh…au moins si des doutes demeurent sur « l’incompétence n’empêche pas la prétention  mais l’encourage », ça devrait aider à les lever.

Enfin, mieux que billevesées, j’ai a te dire en mode Muse que tu m’as gratté l’entre iambe à un point tel, qu’empruntant ton couloir, j’m’ai retrouvé à l’aube du bout. Oui, ça sue phoque. Mais tant qu’à être au ban, mieux vaut se bronzer à deux sur un de sable, en estuaire de son delta.

Nil n’échappe à tes glissements felouques quand tu tisses à grand voile mon Coeur.

Ainsi peins-je les creux vis, arrimant de bleu oiseau le grand A…

Niala-Loisobleu – 2 Décembre 2016

 

img_1410

 

 

Le Couloir (2)


Le monde est dans tes yeux ...

.

.

Le couloir.
.

.
Au bout du couloir: une porte…

Pas de clef, juste une lueur

De loin en loin, qui seule apporte

Espoir, perspective et clameurs.
.

.
Et, dans ce couloir: faire un pas

Résonne d’un écho glacial

Se répercutant en trépas,

Dénonçant,comme un choc facial.
.

.
Puis, dans ce couloir: je recule.

Mais son attraction est plus forte,

Même si étant minuscule,

Elle m’inspire et me conforte.
.

.
Au bout du couloir est la vie,

Pas de verrou, rien qu’un rai

Qui voit en mes pas, mes envies,

S’ouvrant sur ce que je serai.
.

.
❤️ Dominic Jacquet ❤️
.

.

Voir l’article original