État des Lieux 11


Ce n’est pas tant que la route fut longue

c’est bien davantage

par  sa briéveté bien particulière qu’elle a dominé 

pourtant le vain n’a pas vieilli le sentiment

il l’a en quelque sorte mis en hivernage durant un glaciaire à laisser mûrir 

La vie est une salope de compteuse, a triche, comme si a pouvait gagner rien que toute seule par la seule grâce d’un égocentrisme démesuré qui lui file un don de comédie éhonté. Et que je t’en remets une couche, j’suis l’arène de la mandoline. La mise amor où y a pas une seule société de protection animale qui gueule au charron…les coups bas sont enseignés dès la mise au monde sous couvert des devises de liberté, d’égalité et de fraternité. Faux c’qui faux. Tant pis pour toi, t’aurais dû savoir de pas v’nir.

Ainsi va la salope au quotidien, sauf que…

l’Amour tu peux lui cracher à la gueule pour qui tombe de la chaise…que le voilà qui dense debout !

Niala-Loisobleu – 24 Octobre 2016

4 réflexions sur “État des Lieux 11

  1. La tête maquillée du jour étale sa photo dans les journaux, on ne parle que de guerre en brandissant l’étendard de la paix…parce que ça rapporte…l’amour lui étant gratuit on le range dans les colonnes du guère…
    Merci boiteafoto.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.