VERNISSAGE


 

070a44620ab6891e2e357c469b6af24a

VERNISSAGE

Ce déplacement d’air qui roule sa croupe

à la saignée de l’écorce

vibre sous les sabots de l’inconnu granitique

Une rivière de Nous a des retours à la fontaine

perpétuel tarissement au-devant du créatif

que la parole pétrifiée redonne au silence

Ô Voyage

me voici en corps nu

seul au milieu de la foule habillée

Pouls tendant la peau de son tambour

roulant à rompre

la surdité, lâché-prise de l’initiation…

Niala-Loisobleu – 21 Octobre 2016

12 réflexions sur “VERNISSAGE

  1. Précédée d’un arrêt sur l’i-mage l’égrégore mit en place apura les bruits de chaines autour des coups. Quelque chose fonça la patte molle, remettant sur les parvis les odeurs poreuses de métaux de paille. Sans signes extérieurs de cérémonie politique, le rite de passage ouvrit le gué.
    A yeux clos pour te voir de l’intérieur je t’embrasse Célestine.

    Aimé par 1 personne

Les commentaires sont fermés.