AMOR CON FORTUNA


main-header_father-nature

 

LA BOÎTE AU L’ÊTRE 5

AMOR CON FORTUNA

 

Un filet qui a régné

s’égoutte

borne à tout faire

Brouillard vaporeux ce matin balance

par la bretelle de son jupon

Ta poitrine tombe bien

Chemin faisant le chalutier draine les mousses arasées

Encorseté autour de la balise le rouge est mis

Non le phare n’est pas étain

Un peu beau cou au bas de ton épi nuque au derme

Aréoles deux anges passent à caille

A frôler tes hanches retroussées

Quel fenil aboie ainsi dans l’étable

Cellier aux fruits qui mûrissent au verger

Dans l’échancrure de ton aine mes sept mains blanches neigent

Les vents taillent

les zèles de tes cils

de clins en clins avec les paupières des cabanes

Dôme ta poitrine amble et mât tic tac

Hymenée ta rivière est a crue

Bleu à ma zone amor con fortuna

Niala-Loisobleu

24 Mars 2015

 

4 réflexions sur “AMOR CON FORTUNA

  1. Ici
    Alentour
    Ne cherche qu’en mes bras
    Partout ailleurs c’est tari

    Te souviens-tu des vignes comme elles ne donnaient pas de vain en tes chemins d’amie con fortuna mon Ideelle ?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.