FRAGRANCES D’UN ETE


IMG_0869

FRAGRANCES D’UN ETE

Le tant d’un passé d’être

a crépi son bleu

au mur blanc d’un souvenir accroché

Reste toujours un frisson

des retraites aux lambeaux

nouées aux cordes d’une guitare

qu’un chien tire sur sa chaîne au travers des notes

tenant la mémoire des promesses

La lune

éternelle

penchée à la portière du rêve

pleure des toiles

en fontaine

dans les senteurs fichées au coeur du patio

Ecrin gardant au frais

les baisers de l’Andalouse randonnée

aux bords de la Méditerranée

La route détachée

traverse

en dehors du clou

la couleur indélébile du tableau

Niala-Loisobleu

27 Juin 2016

621991dd4ba46bc36e336173a8692b95

8 réflexions sur “FRAGRANCES D’UN ETE

    • D’été
      le passé carte-postale
      en doux baisers
      voyage les technicolors
      de ses vagues

      C’était où ?

      Oui voilà

      Réapparaît le rythme
      d’un pare à sol
      en paille
      planté au coeur des glaçons
      fondant dans la chaleur de ton vert
      entre tes seins fruits
      au sable du soleil de minuit

      Iode y sait de pis

      Merci Anne !

      Aimé par 1 personne

  1. Oh, la senteur de ton été
    Flotte légère
    Aux bleus de tes tableaux
    Ouvrant le chemin de l’imaginaire
    Qui devient vie ❤️

    J'aime

Les commentaires sont fermés.