Mon Coeur, éloignons-nous, ils ne sont plus fous !


buondì

 

Mon Coeur, éloignons-nous, ils ne sont plus fous !

Le ton plomb-jaunasse tiré d’un culot de pipe éteinte que le ciel n’arrive pas  à s’ôter du bec, est de nouveau en pleine déverse nicotine. L’observation qui s’impose à mon esprit foreur me dit que la seule harmonie qui subsiste est bien la rancoeur ambiante entre l’homme et la nature. S’il n’y avait pas le combat des fleurs pour sauver l’éclat, tous les chemins de halage mèneraient aux récifs.Naufrageur le comportement ? Pas qu’un poil mon Cousin, à fond les manettes !

Je vais gerber en m’embarquant pour la cabane. Mais avant, il me faut aller à l’atelier vidanger. Les hauts-le-coeur du système faut que je les purge. Que tu me sentes le boyau propre ma Muse, puisque ces histoires de sabordage ne nous concerne en rien. On a pas le genre à se scier la branche de l’assise, pas plus que celui d’une mode que le net opaque développe. Se filmer passant l’ultime seconde avant que le train t’explose, en voilà une idée intelligente La dernière super-pub pour démontrer la fiabilité de notre SNCF qui déraille de tous les bords? Des fois je me dis qu’on rejoue les premiers chrétiens, tu veux que je te dessine un poisson partout sur les murs mon Amour ? As pas peur de la craie j’en ai des carrières.

Mon Coeur, éloignons-nous ils ne sont plus fous !

Niala-Loisobleu – 12/05/16

 

Zurab Martiashvili  5

6 réflexions sur “Mon Coeur, éloignons-nous, ils ne sont plus fous !

  1. Tu l’as entendu, ce remue-ménage quand l’accordéon a giflé l’ingénieur du con…vu comme t’es arrivée vite, j’ai pas le doute, tu as eu le Vertige de l’Oiseau en m’aime temps que moi.
    Le s enfants-laboratoire, ça fout les grelots, seulement c’est pas ceux des Géants du Nord….ce cardinal-là il est excommunié…

    J'aime

  2. Quel merveilleux tableau que cette dame au chat !
    j’aime énormément ¸¸.•¨• ☆

    J'aime

Les commentaires sont fermés.