Ma Figure de Proue


Ma Figure de Proue

 

De mon oeil qui brûle

tu perles  les zoos

Animal de ma cité lacustre

Noé on s’en fou

chargeons la barque

en jetant à la baille

les miradors

les barbelés

les renonciations d’incapable

Gardons cape et des pets

pile au t’y

Tu es fête et moi bon à reins

je me secousse au fond de ton bassin

radoubons, radoubons, radoubons !

 

Niala-Loisobleu – 31/03/16

 

Ronis02

 

8 réflexions sur “Ma Figure de Proue

  1. Surgie d’une flaque de la fin de retenue des eaux , le vent d’home se dresse dans l’enjambée, si t’aurais susse t’aurais phallus venir plus vite !

    Merci carnetsparesseux

    J'aime

Les commentaires sont fermés.