Quand ça était… avant Paris- Bruxelles…


Quand ça était…avant Paris- Bruxelles…

Jadis les arbres étaient des gens
comme nous.
Mais plus solides, plus heureux,
plus amoureux peut être.
Plus sages c’est tout. ~

Jacques Prévert

Photo de L'échappée Belle.
Photo L’Echappée Belle
Il nous reste les feuilles du printemps avenir
neuves du m’aime espoir
replanté
Unis comme un saule vouloir
qui pleure plus
la paix bleue de vie
Niala-Loisobleu
22/03/16

8 réflexions sur “Quand ça était… avant Paris- Bruxelles…

  1. Quand une religion tombe dans l’obscurantisme c’est le retour à la férocité animale. Les dents des ténèbres déchirent la simple idée d’un sentiment d’amour… La fin du monde terrestre.

    Merci Madame lit.

    Aimé par 1 personne

  2. La souffrance endurée par les arbres par les méfaits commis par les hommes à leur endroit est significative, un simple exemple : il faut qu’il les blessent au couteau pour graver un amour qui n’existe que le temps de deux initiales qui ne vont pas jusqu’au nom propre….

    Merci carnetsparesseux.

    J'aime

  3. Le fanatisme religieux nous expulse de l’ordre humain, c’est le retour au temps de la sauvagerie la plus barbare du monde animal, L’homme une idée où tout serait à faire ?

    Merci Sally.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.