Crever l’impasse et percer la voix…


Crever l’impasse et percer la voix…

L’horizon semble disparaître

qui a déversé tous ces gravats sur ma voie

j’enroue

je rauque

j’ai l’extinction

 Ah ce mur impitoyable

 vite qu’on le repousse

j’écrase !!!

10366122_1025503670828878_2393183844596855506_n

Sors de cet oeil-lucarne

le plomb au soleil de ta voix n’y résistera pas

sors de sous cette chape que tu t’es coulée contre toi-même

Parles-moi je suis là !!!

Niaa-Loisobleu

19/03/16

tumblr_nwgfzbtxqY1qflgwpo1_1280

14 réflexions sur “Crever l’impasse et percer la voix…

  1. M’aime que ne faire qu’aimer ça comble les sous-sols de plein d’étages dessus!!! Magnifique ce symbole mains-marelle je suis d’accord.

    Merci et bon week-end à toi.

    J'aime

    • Et alors les mots-tuent, soyons clairs, je parle de ceux qui concernent le sujet, pas de ceux qui touchent aux rapports sociaux du quotidien, ce sont ceux qui ont le pouvoir de mettre les mots-renaissance dans on dialogue intime.Il faut tuer ses démons pour que vive sa lumière.

      Merci ‘vy

      Aimé par 1 personne

    • Je pense exactement comme toi au niveau du tact. Une pudeur qu’une sensibilité importante vient faire barrage à l’expression. La douleur intime ne sort pas. Elle fait d’énormes dégât qui sont gardés pour soi, entretenant une blessure qui loin de cicatriser s’infecte et corrompt. J’aimerai en parler avec toi. Marie.

      Aimé par 1 personne

  2. La part de tricherie apporte une toute autre réponse, Le vice se révèle, faussant complètement la situation au point de l’amener à une simulation entretenue pour de multiples raisons d’inconscience dans le rapport.

    Merci Anne-Ma

    J'aime

Les commentaires sont fermés.