PETITE, TOUT


 

 

 

 

 

11037888_10153209173836011_896658315431560593_n

PETITE, TOUT

T’es une multitude d’aveux grain à grain

Un jour

serti dans ma grand-voile

Poussures à la branche

qui se prépare au bouton d’un éclair

L’informe ôté

La signature de la prairie au milieu de sa virginité

Ma main est sortie de Toi d’un bleu qu’elle ne savait pas

Un à un

Tu l’as appris à chacun de mes doigts

Puis tu m’as dit

Peins-moi

mains tenant

comme je suis

pas comme tu me vois

et en corps moins

comme les autres ont voulu que je sois l’objet

Niala-Loisobleu

27 Janvier 2016

i-a7317020eab6bd4e020df6217f0123c4-Herbert_Bayer_Lonely_Metropolitan_1932

5 réflexions sur “PETITE, TOUT

  1. Être simplement soi, pas l’épouvantail d’un autre, la brebis égarée d’un clone…Pour vivre sous le toit commun de son Autre, des arbres aussi bleus que verts l’ailleurs….

    Merci Boris.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.