Je suis un con, est-ce t’à taire ? 2


11178329_833612916692019_4064656429109165245_n

Je suis un con, est-ce t’à taire ? 2

Fatigué sans doute d’avoir dormi ces jours derniers, ce matin ça rebuffe plus qu’un brin A la voile les vapeurs pourraient monter un deal, genre mariage pour tous.Comme quoi il faut réapprendre son climat, un bord de mer sans vent, ça n’existe pas. Il faut dire comme pour le reste : vivons au jour le jour. Soit mais alors qu’on arrête la météo . Et pendant qu’on y sera, du même coup les campagnes électorales, publicitaires, voilà un programme qu’il aurait du chien. Racé comme un non-xénophobe . Pur-sang comme un suc sans rajout d’eau non potable. Tiens j’as une idée, j’me nomme pré si dans. Et j’eteule les comptes en suisse, aux cocos d’îles, les pavillons de complaisance, les privilèges payés en nature, les motards pour conduire la nurse à la sortie des écoles, les rats d’art, embarqués, fixes, repos à vos souhaits. J’applique 1905, désarme Lourdes, Lisieux, et toutes les apparitions avenir, ferme sur l’épris ferme les restos du cœur pour faire des mess gratos à la place des trottoirs pour dormir. Je crois qu’au passage, j’enverrai le parc des princes aux émirats, et la mairie d’paris à luna-park.
Les champs et lycées, ce serait chouette avec plein de moutons, tantôt des laineux, tantôt des poils ras. Le palais d’à côté en écuries pour les tables d’hôtes de tous les bananiers en visite. Mafieux, voilà une idée qu’elle serait bonne à inviter le sein pair. J’f´rai un grand bal con, sous la Tour Eiffel , avec Lurbi & Turbi, les célèbres duettistes de la foire d’empoigne. Un grand feu avec tous les faffes des combines non déclarées, les faveurs ubuesques, cumuls retraitables avec escorte, logement d’fonction, carrosse avec chauffeur-garde-du-corps-femme-de-chambre-cuisinier-escort-girl. Tiens à propos d’escort-girl, pourquoi on fait le black-out sur les sociétés de passeur d’émigrés, y a un élu qui touche ? A moins que cette profession soit prise en compte dans les stats du chomâge. Faut dire que c’est en croissance.
Il fait déjà aussi beau qu’hier, faut pas grand chose pour changer le tant, une meilleure répartition des degrés et hop, l’échelle de l’issue de secours se veut plus accessible à tous.
J’ai une pensée humaine à l’intention de tous les hommes moins bien traités que des animaux. Quant à tous ceux qui se posent des questions là où ils vous implorent d’arrêter, en jurant qu’il n’y en pas, c’est trop mouvant pour la santé. Mieux vaut attendre.

Niala-Loisobleu

25 Janvier 2016

 

3 réflexions sur “Je suis un con, est-ce t’à taire ? 2

Les commentaires sont fermés.