REFLETS D’ESTRANS 23 & 24 / Le Grand A d’Amour mis à flot / Fin de la Série / La puissance créative de l’Ame, mise à l’Ô, redonne pleins pouvoirs à l’Océan


 

P1040694

REFLETS D’ESTRANS 23 & 24 / Le Grand A d’Amour mis à flot / Fin de la Série / La puissance créative de l’Ame, mise à l’Ô, redonne pleins pouvoirs à l’Océan

D’un cri d’écailles

amplifié

par des nageoires turbo

l’animal aquatique

défait de ses jambes

s’avale le soleil sans mâcher

Il est plus que possible

que la lune ait dit ouïe aussi

Voyez la radiance d’un exceptionnel cobalt

tenant le bleu sur ses hé pôles

Les granits dressés en cathédrales

de pierres levées

repoussent l’incurie au néant

son lieu de résidence

Ce qui saigne des yeux n’est point

 à prendre pour écrit mal écoulement

c’est la sève d’âme

sortie du creux du bonheur

que le ventre a creusé de ses souffrances

A jamais vertical

d’un rouge charnel

Plus de sirènes

la voie des Gorgones

est pétrifiée

Du m’aime souffle dauphin

nous habiterons nulle part ailleurs

qu’en baleine

mettant notre ambre accouchée

sur le banc du Capitaine

membres en corps dais

Niala-Loisobleu

22 Janvier 2016

—————-

REFLETS D’ESTRANS 23 & 24

2015
NIALA
Acrylique et Collage s/toile 55×46

Adresse de mon site officiel : http://www.niala-galeries.com/

P1040688

6 réflexions sur “REFLETS D’ESTRANS 23 & 24 / Le Grand A d’Amour mis à flot / Fin de la Série / La puissance créative de l’Ame, mise à l’Ô, redonne pleins pouvoirs à l’Océan

  1. Voilà pour les Reflets d’Estrans, la boucle est bouclée.La mer n’en a pas fini pour autant, infatigable, dans un temps de vide, d’inaction et de yoyo pour le pouvoir, même la Chine vaut pu qu’on se cherche un vieux tôlé pour livrer à domicile….on est pas dans la merde.

    Merci Francis.

    J'aime

  2. Lauraline merci, j’ai vu qu’t’es dans les brigades de peau lisse, quand j’entendrai ta sirène j’resterai sur le trottoir du tant qui passe.
    Merci

    J'aime

  3. Les mêmes eaux nous bordent, froides à se faire de glace dans ton univers blanc de saison elles sont de vert dominant bleu chez moi, libres de leurs mouvements de marée que le froid n’ a pas paralysé…

    Merci Fernan.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.