REFLETS D’ESTRANS 3 / Le Grand A d’Amour mis à flot / Marais Moëze-Oléron / Mes Mains causent de se taire / Voeux cassés


P1040448

REFLETS D’ESTRANS 3 / Le Grand A d’Amour mis à flot / Marais Moëze-Oléron / Mes Mains causent de se taire / Voeux cassés

 

L’horizon haletant  tremble sur le rideau de scène. Si les chemins de faire forment un train de bois,

de ta main dans la mienne,

je t’emmènerai en draisine

reméandrer un ruisseau en ria.

Ne cherche rien qui bruisse, nous sommes dans le vert jusqu’aux mollets, les tremblants graminent pour préserver la faune par la flore.

Bien sûr que je voudrai plus rien entendre du bruit des mots menteurs qui cassent les petits cailloux des chemins. Trop besoin de la pierre pour porter le monde un peu plus loin. Mais pourquoi reviennent-ils toujours se mettre en avant ?

Ici tes yeux deviennent l’eau avec le ciel en surface dedans.Passent des oies sauvages.

Une larme saute comme une grenouille en faisant frissonner les lentilles- instant que choisit un héron cendré pour débusquer – dans des cygnes glissant en remorque.

Perdus nos papiers, volonté de se vouloir clandestins à notre tour. Embrasses-moi j’ai le sel qui cône sur la langue. Je ne suis pas le meilleur, ni le dernier

Jour de l’An, je ne voeux plus rien me laisser prédire. L’ânée sera, point barre. Je t’aime sans besoin de dates pour m’en souvenir.

Niala-Loisobleu

31 Décembre 2015

————–

REFLETS D’ESTRANS 3
2015
NIALA
Acrylique s/toile 65×54

Adresse de mon site officiel : http://www.niala-galeries.com/