Quand Vous Mourrez De Nos Amours


530832_415535305139307_1021940723_n

Quand Vous Mourrez De Nos Amours

Quand vous mourrez de nos amours

j’irai planter dans le jardin
Fleur à fleurir de beau matin

Moitié métal moitié papier
Pour me blesser un peu le pied
Mourez de mort très douce
Qu’une fleur pousseQuand vous mourrez de nos amours
J’enverrai sur l’air de ce temps
Chanson chanteuse pour sept ans
Vous l’entendrez, vous l’apprendrez
Et vos lèvres m’en sauront gré
Mourez de mort très lasse
Que je la fasse

Quand vous mourrez de nos amours
J’écrirai deux livres très beaux
Qui nous serviront de tombeaux
Et m’y coucherai à mon tour
Car je mourrai le même jour
Mourez de mort très tendre
À les attendre

Quand vous mourrez de nos amours
J’irai me pendre avec la clef
Au crochet des bonheurs bâclés
Et les chemins par nous conquis
Nul ne saura jamais par qui
Mourez de mort exquise
Que je les dise

Quand vous mourrez de nos amours
Si trop peu vous reste de moi
Ne vous demandez pas pourquoi
Dans les mensonges qui suivraient
Nous ne serions ni beaux ni vrais
Mourez de mort très vive
Que je vous suive

Gilles Vigneault

3 réflexions sur “Quand Vous Mourrez De Nos Amours

  1. A une époque où faire plaisir m’est un galvaudage du « plaisir de donner » au sens intrinsèque, je n’aime pas faire plaisir. Et sans connaître Gilles Vigneault autrement que par ses chansons, je n’ai aucun doute sur le fait qu’il approuverait ma position. Sa générosité transpire, son humanisme est l’évidence même, deux vertus qui font un HOMME, et non un chercheur de profits, prêt à toutes les putasseries qui feraient honte à une péripatéticienne. Je le crois carré, il est donc mon frère en comportement et en langage. Voilà pourquoi je ne fais pas plaisir, je donne tout ou je ne donne rien, le plus simplement du monde..Le plaisir c’est de t’avoir donné ici, à toi, Madame lit, (sans savoir qu’apparemment tu es payse) pour ce que j’ai ressenti dans nos contacts et aussi à tous ceux qui passeront par là.

    Voilà à présent je pense que j’ai envie d’aller plus loin avec Gilles, ayant comme une image de sabots à clochettes de ces géants du Nord qui me trotte dans la tête…

    Merci, ce soir j’ai vraiment conscience d’avoir du contentement, au moins pour un temps, si les guignols qui nous gouvernent comprennent le deal, la Marine est coulée…
    Donc c’est du plaisir que je

    J'aime

Les commentaires sont fermés.