VALERY RENCONTRE MONET «  Certains se font de la poésie une idée si vague qu’ils prennent ce vague pour l’idée même de poésie »


Pour Leny

 2impression-soleil-levant-584899-1466x1024-hq-dsk-wallpapersClaude Monet, Impression, soleil levant, 1872, huile sur toile, 48 x 63 cm, Musée du Marmottan Monet, Paris

Certains se font de la poésie une idée si vague qu’ils prennent ce vague pour l’idée même de poésie

Paul Valery, Cahiers, 1929

Voir l’article original

5 réflexions sur “VALERY RENCONTRE MONET «  Certains se font de la poésie une idée si vague qu’ils prennent ce vague pour l’idée même de poésie »

    • A ce sale passage où tout se conjugue pour aller mal, voici que s’ajoute ce coup en plein coeur….comme si le mauvais sort voulait éradiquer l’amour…merci Natascha.

      J'aime

  1. Merci ma Sally, en ces temps d’obscures colorations, le suave d’un seul doigt bleu fait miracle, bien qu’il ne s’agisse au départ qu’un devoir quotidien, je t’embrasse les yeux de Leny dans la respiration qu’il faut lui renre

    J'aime

Les commentaires sont fermés.