ORDONNANCE RYTHMIQUE


ORDONNANCE RYTHMIQUE

Un arbre tend son doigt

j’entends la rivière messagère quitter la source

que d’yeux exaucent ces regards innocents

aux pierres j’ai mis mes mains

l’acide et le burin

calb700P1000457_JPG

Je trouverai le fruit au noyau de pulpe

pour repeupler les forêts

Faire en sorte vivre l’acte désintéressé

sur la paille des chaises où les chants de table demeurent

A démouler les fondements coulés de la mémoire

avant que la faille du geste criminel n’ouvre sa lame

nous réhabiliterons la liberté de penser

maisons étreintes les unes aux autres

Mains ouvertes

sans psaumes lépreux

Bleu

pareil que quand je vois la vie donnée

sans plus-offrant

Niala-Loisobleu

26 Août 2015

https://www.youtube.com/watch?v=z_DSNRzujTw