ROULEURS D’ECUME


Victor Hagea  800 (1)

ROULEURS D’ECUME

Des manches à air retroussées ce ne sont

ni la peine ni le regret  qui me cachent la vue

à ton quai

j’ai le front de mer altier

défait de la promenade des anglais,

il lave son pont à grands sauts de reins

pour qu’à la fourche de ton bassin

mon Coeur

ô mon bateau

je fasse radoub

Les alluvions de marie-salope

n’ont pas de lisiers

En tant d’aime

à cheval sur mon porte-bagage

je te lâche du guidon

pour t’attraper plain-seins des demains

Là où le noir,

encensé comme une vertu,

ne

Soulages

que du porte-monnaie

pissons dru

que du bleu crénom de dieu

Nous n’irons point aux pays d’où jamais on revient

je traverse, tu traverses, nous traverserons

pour aller denser

denser chez temporel…

Niala-Loisobleu

1er Août 2015

Thiny Things by Mrs-White on deviantArt

https://www.youtube.com/watch?v=8TFvlvbl-30