AQUA R’AILES


F13_tal24-v

AQUA R’AILES

Coquillages

grains de galets

odeur d’écume

bouts de bateaux

trait de plume

manche à air

matriculent à l’inscription maritime

les cris permanents

de l’Île aux Oiseaux

nichés dans la mémoire de nos doigts

Je suis là

accoudé sur la jetée de lit de ce fleuve

encadrant de ses rives

la fenêtre posée dessus la mer

Pour que ton encre ne seiche

j’ai sorti ton visage aqua r’aile

des aisselles du sous-verre

Viens

traversons les ex-votos le long des marelles

coeurs qui sautent et content in

En humant la transparence de ta poitrine

je casserais  la coque des oeufs du soutif

pour gober le pied de ton coquillage

au profond de son écrin de nacre

Niala-Loisobleu

20 Juillet 2015

Fantasy-Emotions-Love-Contemporary-Art-Post-Surrealism

https://www.youtube.com/watch?v=joqPjMjgty8