RUE DES ZOMBIES


RUE DES ZOMBIES

Ecto Place
un p’tit j’ai d’ô
une station de mais trop
vous saluent du néon
le tout dans l’enseigne

Les trottoirs luisent sans que la frite redore le blase on
et les effeuilleuses sont d’automne
quat’ saisons sur quat’
à suçoter les bars des saouls marins

Gamin d’pari
tu vends du bonheur en ligne de demain
il faut pas que la foi fit garrot
c’est bien demain qu’on rase gratis
ce soir mon p’tit minou
tu l’auras en corps au tarif illégal des passes

Il fait beau dans mon jardin du coeur
pourquoi faut-il que des sangliers qui puent viennent me retourner la patate
boudi j’veux plus qu’on mal mène mon ailleurs

Niet aux bâtisseurs de barrages
mon Amour
j’veux pas t’monter qu’en Amazone
j’ai la grosse babine sur laquelle ton bon bon selle y porte
autrement qu’un hélico
quand j’veux qu’tes seins s’en balancent mieux que l’oscar d’une Paulette

Que ce soit à Neuneu, dans le Tarn ou dans le chant naturel de ton cri animal
j’aime quand tu galipettes
pour me faire funny-cul-l’air-sacré-coeur-moulin -rouge
non-stop

Halte-là les monstres
rentrez vos grandes oreilles et vos dronnes
où d’un seau d’ô mise
j’vous défonce l’annale sans le petit pot de beurre
Capito ?

Niala-Loisobleu
27 Octobre 2014