FAN T’ASTHME


755452

 

FAN T’ASTHME

 

Coché d’une croix sur la crosse de tes reins, je mets mes mains en joue

 te tirer l’oeil du borgne de plein front

ah t’entendre

couiner du  réa en bandant le cabestan te chargeant les câles

c’est trop pont

Carénée comme une rue borgne vas-y clignote de la lanterne

que mes rires lupanars se signent aux fonds baptismaux de tes eaux vierges

 

Plies-toi à la paille que je te flagelle le siège jusqu’à s’qu’il ifume en sang seoir

 

Entre tes cuisses j’vois ta boutique ouverte

vitrine amster dame tournant hors de sa cage

la lune dégouline

bien visé tu lui as pissé dans les étoiles

 

Les demis-sels du mess noir sortent les images kama-sutra

 

Debout à ton arrière me v’la qui godille

On ira après

au bal de p’tits lits-blancs

en attendant gueule comme une chienne

je tape au fond

 

Allez ma Gosse

vas-y en avant tousse

t’auras du ronron

 

Loisobleu

18 Août 2014