LA CUTI Ouvrir dans l’ombre caillassée une voie de sable herbue comme une poitrine d’home sweet home et monter sous un toit d’aile une cabane de cris à fendre le granit des stèles compressant l’éther Par le chenal des paumes sortir les dix ongles de l’armoire de Barbe Bleue pour regarder du haut de la […]