UTERINE APPARTENANCE


UTERINE APPARTENANCE

De chaque côté de la rivière

le lit des mots

phrase comme il pleut dans les débris

d’un tout qu’a les goûts du fade

La langue et ses écluses coincées dans la mécanique du t’chat

la mère miches-ailes décolle plus du rase-mottes

T’as beau dire

t’as beau faire

Mon P’tit-Gars

le bio dans le lisier

ça reste toujours et encore de la merde de cochons

comme les seins tétiques

en PVC

Quand le poireau de Gennevilliers

croissait dans la vraie

celle des vrais hommes

ben la saveur bistro qu’il avait

le légume

qui soit

à la vie n’aigrette

vapeur , au fri-fri ou à la voile

te foutait la plume hors du ramage

d’étroits étals

des « Oui Chef »

qui ont les assiettes plus grandes que le brouet qui est dedans

J’suis pareil à l’Indien

qui a la grosse lèvre

Je choisis

la couleur du pigment végétal

le minerai de la gangue

ça sarbacane autrement que le nie strates

Tiens si tu peux

ferme un instant les yeux

voilà

on est au fond de la Grotte Chauvet

ça buffle à te renverser

Te rends-tu compte

3600 ans que ça fait

une femme aux gros seins

au cul de pleine lune

a resté debout

en ouvrant ses cuisses

pour que les mains du peintre

puisent le feu d’écrire la vie

du plus fantastique cri que le silence

a scellé à jamais

…Et ils bavardent, dégoisent, pérorent,

pour réformer les réformes scolaires, les départements, …

Ma mère primordiale s’appelle Chauvet…

Alain Niala alias Loisobleu

29 Juin 2014


LA CUTI

Ouvrir dans l’ombre caillassée
une voie de sable herbue comme une poitrine d’home
sweet home
et monter sous un toit d’aile
une cabane de cris
à fendre le granit des stèles compressant l’éther

Par le chenal des paumes
sortir les dix ongles de l’armoire de Barbe Bleue
pour regarder du haut de la falaise
les sirènes se noyer dans les aquariums-ambulances retenant les océans
dans l’asphyxie du cétacé

Je baleine
je baleine
je baleine

Ululant l’ultra son

Pour désengorger les trompes
d’Eustache
de Fallope
et de Jéricho
avant qu’on ne m’ai d’use

Alors d’osier
ton anse pourra pas nier
la force végétale de mon côté faune
aux ô reilles pointues
son ça beau crochu
avec son pis anneau aqueux
et pas que pour un après-midi
sacré non de diou !

Loisobleu
27 Juin 2014