Regarde toujours devant mon Alain


J’as les yeux d’arrière temps de forêts de mas qui alpillent, que pas un poil de ma barbe (neuf d’une poussée récente), n’est hors de la proue.

J’aime pas parler de moi J’aime pas les compliments

Alors aujourd’hui si je suis content c’est parce que rétrospectivement me r’voilà à Paris en 1954

Ma première expo

Et coule la scène

quai de Verneuil

rase paille mon Parno

regarde toujours devant mon Alain

Des ports fument d’estomac tordus

des trous aux semelles des rues des bosses aux front de la bataille

des regards accusateurs on a pas idée d’avoir pas entré aux PTT

la bohême c’est que de l’art ménien

bah c’est plus courageux que la banque route

C’est tout là avec des giclées de sang plein les yeux

pas facile de laisser des amours au bord de la route

pour ne suivre que le seul qui soit que d’amour plein

Vous connaissez Niala ? Alors, accourez voir « D’hier à aujourd’hui », l’exposition rétrospective autour de l’oeuvre de l’artiste : vous serez surpris. Vous découvrirez le cheminement d’ Alain vers Niala, le parcours d’un peintre amoureux de la vie et de son pays. Vous partagerez sa traversée sensuelle et dramatique d’événements qui ont fait ou bousculé son quotidien – et parfois le nôtre – ces quarante dernières années. Mais surtout, vous approcherez avec bonheur le parcours poétique d’un artiste ancré dans la réalité, vivant près de chez nous, collectionné à l’étranger et que l’on connaît à peine …

Daniel Boyer, Maire de Châteaubernard, et l’artiste Niala ont le plaisir de vous inviter au vernissage de cette rétrospective inédite, mardi 22 octobre à 18h.

Salles d’exposition 2, rue de la Commanderie Châteaubernard

D’hier à aujourd’hui, du 22 au 31 octobre 2013 mardi, jeudi, vendredi , dimanche 15h-19h mercredi , samedi 10h-12h & 15h-19h L’artiste sera présent les mercredi, samedi, dimanche.

En savoir plus sur Niala : http://www.niala-galeries.com

Nous espérons que cette information vous aura été agréable. Si tel n’est pas le cas et si vous ne désirez plus recevoir d’informations de notre part, retournez-nous simplement ce courriel avec objet « désinscription ». Commission culture http://www.ville-chateaubernard.fr

Je ferme les yeux pas de morts, que des vivants

pas de lâcheté, que de la pugnacité

Alors j’as fier sans gêne de brosse à reluire

Simplement parce que pour vous tous je n’ai que de l’espoir

Cet espoir de vous donner la fibre d’aimer

Elle est du bleu de tes yeux ma Muse

Niala-Loisobleu

19 Octobre 2013